Dimanche 1er Décembre 2019

Second épisode méditerranéen notable sur les Alpes-Maritimes :

Synoptique :

Une dépression à 1000 Hpa arrive par l’Atlantique jusqu’au Golfe de Gascogne. Elle franchit les Pyrénées pour atteindre les Baléares. Elle se comble légèrement à 1010 Hpa.

Cette dépression va évoluer au large des Bouches-du-Rhône et du Var :

Elle organisera une parfaite convergence des vents en limite du 83 et du 06.

Prévisions :

Les prévisions sont délicates car le phénomène est nettement plus localisé que la semaine passée.

Le samedi 30 en soirée, le modèle Arome épargne globalement le 06 des violentes intensités. Voici notre bulletin ⤵️

Nouvelle dégradation pluvieuse potentiellement très marquée mais nettement moins étendue que le week-end dernier.

Ce soir, à l’heure ou nous écrivons ce bulletin. L’Est du Var 83 est en ligne de mire de cette dégradation alors que les Alpes-Maritimes sont passés plutôt en marge. Mais ça se joue à quelques dizaines de kilomètres ⤵️

⚠️ C’est donc actuellement autour de l’Argens et ses affluents entre Roquebrune / Argens, Saint-Tropez et Fréjus que les cumuls seraient les plus marqués avec globalement 150mm voir très localement +200mm en moins de 24h. Ce qui est assez inquiétant vu l’état des sols et des cours d’eau ⚠️

Pour les Alpes-Maritimes, les cumuls sont a priori nettement moins marqués avec généralement 40 à 50mm voir localement au pied de l’Esterel 70 à 80mm. C’est 2 à 3 fois moins que le week-end passé. Toutefois, vu l’état exceptionnel de saturation des sols. La #prudence doit rester de mise car des potentiels éboulements sont possibles.

Un bulletin globalement rassurant pour notre département. Mais dès le lendemain matin, le modèle Arome change la donne est envoi un signal inquiétant :

  • Un décalage plus à l’Est de la dégradation avec pour conséquence l’Ouest du 06 en ligne de mire.
  • Des cumuls revus à la hausse avec des lames d’eau horaire revu à la hausse (50mm/h possible)

Météo France place logiquement le département en vigilance orange à 10h00. Notre vigilance est mise à jour à 8h00 sur notre application :

Ç’ est une dégradation sérieuse qui pourrait se produire avec des réactions plus rapides des cours d’eau et des ruisselements urbains potentiellement importants. Des affluents de la Siagne à la Brague en passant par le Malvan et tous les vallons et autres ruisseaux pourraient devenir dangereux.

La plus grande prudence doit donc s’imposer car si cela se produit. Un événement plus marqué et plus dangereux mais plus localisé que la semaine passé pourrait se produire. Notamment dans un secteur compris entre Cagnes / Les Adrets / Grasse / Mougins / Roquefort ⚠️

Notre communication via les réseaux sociaux est adaptée à cette nouvelle mise à jour inquiétante :

A 11h00, le nouveau run d’Arome confirme encore cette prévision. Il renforce même les cumuls horaires en fin de journée. Le bassin Cannois clairement en ligne de mire avec un géopotentiel ainsi que la vitesse verticale des vents hors normes en fin de journée / soirée :

Météo-France active pour la seconde fois en 1 semaine sa vigilance rouge “pluie-inondations” à partir de 14h00. La préfecture activera également son plan ORSEC inondation.

 

Observation :

A partir de 14h00, l’alerte rouge est déclenchée avec son plan ORSEC inondation. De nouveau les sirènes résonnent entre Nice et Cannes. Les premières fortes averses devraient se manifester rapidement dans l’après-midi.

Les centres commerciaux sont fermés pour limiter l’affluence sur les routes.

Dans l’après-midi, les paquets pluvieux remontent de Méditerranée mais les cumuls restent assez classique. On relève à 15h00 généralement 30mm de pluie. L’Ouest commence à se démarquer avec 40mm à Antibes.

Les premières fortes intensités qui devaient se déclencher dans l’après-midi ne sont pas vraiment au rendez-vous.

Ce n’est qu’en fin de journée, a partir de 17h00 que les précipitations intenses se déclenchent dans le bassin Cannois de façon très localisée ⤵️

Et ce n’était que le début ! Car sur le Var, un puissant orage en V s’est formée et il menace le bassin Cannois 😓

Nous alertons via les réseaux sociaux :

et les sirènes retentissent à nouveau pour prévenir du danger imminent à 18h35 :

https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=439313130318443&id=656288361098111

Sur le bassin Cannois c’est donc un véritable déluge qui se poursuit :

L’alerte rouge ne s’applique au livreur de pizza à priori :

Entre 17h00 et 21h00, il est tombé exactement 132mm de pluie à Cannes-Mandelieu dont :

  • 17h ➡️ 18h = 23.1mm
  • 18h ➡️ 19h = 45.8mm
  • 19h ➡️ 20h = 21mm
  • 20h ➡️ 21h = 42.2mm

Du coup ça réagit immédiatement et les moindres ruisseaux, vallons se transforment en véritable torrents. Les rue de Cannes / Mandelieu / La Roquette sont inondés. Les capteurs de crues de la Siagne sont placé en amont des précipitations. Ils n’est pas pertinent de les examiner.

Les scènes du 3 octobre 2015 sont pas très loin dans les esprits et les dangers des sous-sols qui se remplissent à toute vitesse encore présent :

A 22h00 le spectacle est désolant dans les rues entre Mandelieu / Cannes / La Roquette. Ci-dessous la rue de la république à Cannes :

Au total, la station Météo France de l’aérodrome de Cannes-Mandelieu relèvera 186.6mm en 24h. Une pointe à 223mm est relevé dans un pluvio manuel par la très sérieuse page de Mandelieu :

Soit 917mm depuis mi-octobre ⚠️

Les relevés aux alentours :

  • La station de Cagnes sur Mer enregistre 142mm (record de pluie en 24h depuis son installation en 2015).
  • Valbonne-Sophia enregistre 108mm avec un cumul horaire max de 21mm.
  • 85mm à Auribeau.
  • 70mm à Vence ou Tourette-Levens
  • Menton seulement une cinquantaine de millimètres sont relevés sur la journée.

L’épicentre de cet épisode ce remarque nettement sur la carte d’estimation des cumuls par le radar de précipitations d’infoclimat ⤵️

Le lendemain matin, la sécurité civile est en deuil. Dragon 30 qui intervenait en renfort dans le Var s’est crashé alors qu’il venait de prendre un plongeur dans les Bouches-du-Rhône. Les 3 personnes à bord sont retrouvés décédées.

Les dégâts apparaissent au grand jour sur cet orage très localisé :

Quelques chiffres :

 

Importantes chutes de neige en montagne :

En 1 semaine, le bilan humain est lourd suite aux inondations. Notamment dans le Var où la plupart des décès s’y sont produits :

 

 

 

Bulletin mis à jour dimanche 1 décembre à 23h30 :

Les pluies ont nettement diminué sur l’ensemble du département. Tout les cours d’eau amorce une décrue. La vigilance rouge va sûrement terminer bientôt.

Sur l’ensemble de l’épisode, des relevés atteignent 220mm sur Mandelieu contre seulement 50mm à Menton et 142mm à Cagnes. Notre station de Nice Pessicart atteint dorénavant 754mm depuis le 14 octobre 2019.
Soit plus de une année de pluie en 1 mois et demie. Exceptionnel !
Prudence sur les routes et demain matin où de nombreux bouchons sont à prevoir ⚠️

Bulletin mis à jour dimanche 1 décembre à 17h30 :

On relève actuellement 70mm sur l’Ouest du 06 mais sans intensité notable jusqu’à là ! En revanche dans les heures à venir, il est prévu un net renforcement avec des pluies diluviennes entre 19h00 et 22h00 sur Ouest 06.

Ce passage devrait être assez bref (quelques heures) mais 80mm supplémentaires sont à craindre. Des réactions très vives avec crues éclairs des moindres vallons, ruisseaux etc. Inondations rapides de sous/sol et caves et autres points bas ⚠️

Accalmie plus rapide en fin de soirée à priori.

Bulletin mis à jour dimanche 1 décembre à 11h30 :

La dernière mise à jour des prévisions reste particulièrement inquiétante ⚠️ On espère sincèrement que ces prévisions soient erronées  🙏

Des intensités horaires particulièrement élevées avec souvent 30 à 50mm/h à partir de 13h00

APPEL à la plus grande des vigilances et à anticiper ce phénomène !

Les systèmes d’alerte à la population pourront retentir vers 14h00 ! La consigne est simple :

  • Ne pas saturer les lignes d’urgence 18/112.
  • Restez à l’abri en hauteur.
  • Écoutez France bleu azur 103.8FM et évacuer sur ordre.

Éloigner vous des zones inondables et des cours d’eau où des réactions très vives sont probables. Ne prenez pas votre véhicule car les ruisselements urbains pourraient être très forts.
Reportez vos déplacements..

Accalmie des fortes précipitations prévue en fin de nuit de dimanche à lundi !

Bulletin mis à jour dimanche 1 décembre à 08h00 :

2 choses à retenir ce matin :

  • Un décalage plus à l’Est de la dégradation avec pour conséquence l’Ouest du 06 en ligne de mire.
  • Des cumuls revus à la hausse avec des lames d’eau horaire revu à la hausse (50mm/h possible)

Ç’ est donc une dégradation sérieuse qui pourrait se produire avec des réactions plus rapides des cours d’eau et des ruisselements urbains potentiellement importants. Des affluents de la Siagne à la Brague en passant par le Malvan et tous les vallons et autres ruisseaux pourraient devenir dangereux.

La plus grande prudence doit donc s’imposer car si cela se produit. Un événement plus marqué et plus dangereux mais plus localisé que la semaine passé pourrait se produire. Notamment dans un secteur compris entre Cagnes / Les Adrets / Grasse / Mougins / Roquefort ⚠️

 

 

 

Bulletin édité samedi 30 novembre en fin de journée :

Nouvelle dégradation pluvieuse potentiellement très marquée mais nettement moins étendue que le week-end dernier.

Ce soir, à l’heure ou nous écrivons ce bulletin. L’Est du Var 83 est en ligne de mire de cette dégradation alors que les Alpes-Maritimes sont passés plutôt en marge. Mais ça se joue à quelques dizaines de kilomètres ⤵️

⚠️ C’est donc actuellement autour de l’Argens et ses affluents entre Roquebrune / Argens, Saint-Tropez et Fréjus que les cumuls seraient les plus marqués avec globalement 150mm voir très localement +200mm en moins de 24h. Ce qui est assez inquiétant vu l’état des sols et des cours d’eau ⚠️

Pour les Alpes-Maritimes, les cumuls sont a priori nettement moins marqués avec généralement 40 à 50mm voir localement au pied de l’Esterel 70 à 80mm. C’est 2 à 3 fois moins que le week-end passé. Toutefois, vu l’état exceptionnel de saturation des sols. La #prudence doit rester de mise car des potentiels éboulements sont possibles.

Du côté des crues, si les prévisions ci-dessous restent justes. Les réactions seront nettement moins marquées bien que présentes dans l’après-midi et soirée. Les cours d’eau situés aux pieds de l’Esterel seront ceux qui montreront certainement le plus d’inquiétudes en raison de la proximité des plus forts cumuls !

Il faut donc espérer qu’on observe pas un décalage plus à l’Est de ces pluies, en étant attentifs au déroulement de cette dégradation. Notamment dans le bassin Grassois / Cannois et Antibois.

Côté neige, sur le Mercantour à partir de 1600m, c’est à nouveau 30 à 50cm de neige à attendre. Malgré que la pluie pourrait prendre le relai au niveau des stations au fil des heures. ⚠️ Attention du coté d’Isola 2000 où le risque d’avalanche va devenir très fort et la route d’accès devra peut-être fermée. Malheureusement du côté de Gréolières les neiges / Audibergue la pluie devrait globalement dominer tout du long.

Côté houles, idem.. Nettement moins marquées avec seulement des creux en flux de sud de 1m50 à 2m.

Accalmie lundi en matinée.

Mise à jour de ce bulletin dimanche en matinée.

411 Partages