Tempête Rolf novembre 2011

Rolf est une dépression trés creuse de 970 Hpa née en Atlantique. Elle a généré un épisode méditerranéen majeur, durable (du 1 au 9 novembre) et étendu avec des cumuls de pluies significatifs sur toute la zone sud. Le Var et les Alpes-Maritimes ont subit d’importantes inondations notamment dans le week-end du samedi 5 au dimanche 6 novembre 2019.

Elle a une trajectoire assez classique Golfe de Gascogne => Golfe du Lion en se comblant progressivement jusqu’à 1010 Hpa en atteignant la Méditerranée. En revanche ce qui est moins habituel, c’est qu’elle a rapidement évolué en TMS (Tropical-Like-Mediterranean-Storm) à partir du 7 novembre 2019. En effet une augmentation de la convection liée à des caractéristiques tropicales est observés par les satellites et les modèles de prévisions numériques. Elle va donc fortement s’intensifier et atteindre 1002Hpa..

Durant ces 9 jours dépressionnaires ce sont 605mm de pluie qui sont observés sur notre département dont 443mm entre le vendredi 4 et le dimanche 6 novembre 2011. Tous les cours d’eau de l’ouest, du centre et du nord des Alpes-Maritimes sont sortis de leur lit : le Frayère à Auribeau, la Mourachone à Pégomas, la Siagne à Mandelieu, la Brague, le Béal, le Riou, la Cagne, le Loup, la Roya, la Vaïre et le Var, à son embouchure.

Dans la nuit du vendredi 4 au samedi 5 de 21h à 9h il est tombé précisément :

  • Mandelieu 123mm en 12h dont 90.9mm entre 05h00 et 08h00

La Siagne est en crue et de nombreux habitants doivent être evacués. La route se dérobe lors du passage du camion citerne feux de forêt de Pégomas. Il se renverse et s’immerge presque totalement. Miracle pas de blessés..

Le samedi 5 novembre en fin de journée on relève 240mm à Caussols, 138mm à Mandelieu et 297mm à Saint Martin d’Entraunes. De nouvelles pluies très dynamiques s’annonce en soirée et nuit.

Dans la nuit du samedi 5 au dimanche 6 de 21h à 9h il est tombé précisément :

  • 132mm à Antibes
  • 127mm à Valbonne
  • 112mm à Coursegoules
  • 108mm à Saint-Cézaire
  • 82.8mm à Nice

Vers 03h00 du matin, c’est la Brague qui va rentrer en crue rapidement. Elle provoque des inondations à Biot des quartiers Passerelles, Claussones et du chemin de la Brague. Les habitants sont une nouvelle fois évacués à la hâte par les sapeurs-pompiers qui convergent en nombre :

Le parc aquatique Marineland est très durement inondé. Les opérations de pompages vont durer plusieurs jours pour remettre les bassins en état de fonctionnement.

Le 8 novembre, ce Médicane (Classé 2,5 sur l’échelle de Dvorak) équivalent d’une tempête dont le creusement restant modéré autour des 997 hPa, avec des vents moyens (sur 10min) de 60 km/h. Il va toutefois provoquer un coup de mer remarquable avec des vents violents en rafales.

Le mardi 8 novembre à 22h, on relève des rafales entre 130 et 150 km/h sur le Var.

Durant cet évènement climatique, entre le samedi 5 et le mardi 8 novembre, ce sont :

  • 1100 personnes ont été évacués dont de nombreux enfants,
  • 8000 foyers privés d’électricité,
  • 1100 interventions fait par les SP (renforcé par le Gard / Hérault et du Bataillon des pompiers de Marseille),
  • Arbres déracinés / Glissement de terrain,
  • Trafic SNCF perturbé,
  • Parking inondés dont celui de Cap 3000,
  • Maisons et appartements en zones inondables sinistrés.

 

3 Partages